2005 // République Tchèque

Échange avec des tsiganes sédentarisés

L’association Joj Mamo réalise un échange culturel avec la chorale d’enfants du quartier tsigane Maticni à Usti nad Labem en République Tchèque.
Quartier qui, à l’époque, a fait couler de l’encre.

Un petit mur de rien du tout, une clôture, plus exactement, en béton et en bois, ajourée et munie de portes en fer. 65 mètres de longueur, 1,80 mètre de hauteur, dans une rue assez lugubre d’un quartier plutôt sinistre d’une ville pas très guillerette. Il a été érigé nuitamment, au cours d’une opération commando, autour de deux pauvres bâtisses de HLM où vivent une quarantaine de familles tsiganes, rue Maticni, à Usti nad Labem, en République tchèque. Cela s’est passé le 13 octobre, alors que l’Europe s’apprêtait à célébrer le 10e anniversaire de la chute du mur de Berlin et que la République tchèque allait fêter les dix années de sa « révolution de velours ». extrait de l’article de Michel Faure paru dans L’Express du 02/12/1999

Le premier volet a consisté en un voyage de rencontre, de récolte de chants.
Le second volet a accueilli la chorale dans la région nantaise.
Et ce dernier volet consiste à intervenir dans trois quartiers tsiganes sédentarisés de Rep. Tchèque.

En 2005 nous nous sommes donc rendu à Maticni avec la Cie Papaye, l’association Joj MAmo, et l’association Circocric, nous avons échangé et joué le spectacle "Le Foyer des Tilleuls" de la Cie Papaye puis proposé un stand d’initiation aux arts du cirque.
Nous nous ommes également produit dans un deuxième, et bien plus conséquent, quartier de Usti avant d’aller à la rencontre d’un troixième qaurtier de Prague : et enfin à Choumotov.

Voir les photos

Navigation

Annonces